mardi 16 octobre 2007

Encore?!

J'ai déjà un culinoblogue et un bébéblogue et j'ai à peine le temps d'y écrire ces temps-ci, alors il est un peu surprenant que je crée un troisième blogue... Pourquoi le faire, alors? Pour partager avec le web un autre sujet qui me tient à coeur: la langue. Les lectrices et lecteurs de l'Estomac sur deux pattes et de Gaga mais avertie se rappelleront qu'il m'arrive d'y parler d'orthographe. Sur ce blogue-ci, je pourrai en parler librement, même lorsque ce n'est lié ni à la nourriture ni à la puériculture. Je ne suis pas linguiste, traductrice ni professeure de français, mais j'aime ma langue et je veux en parler. J'aime aussi les langues en général, alors il n'est pas impossible que je parle d'anglais ou d'allemand à l'occasion...

Le titre de mon blogue vient d'une expression anglaise, "to add insult to injury", qui signifie "ajouter l'insulte à la blessure"; injury se traduit par blessure et non par injure. Or, depuis quelques temps, j'ai lu et entendu dans des médias québécois francophones "ajouter l'insulte à l'injure". Ce n'est qu'un exemple de mauvaise traduction parmi tant d'autres et je trouve que cette horrible version n'a même pas le sens de l'original... Ça me blesse quand la langue est ainsi malmenée et ça m'insulte que personne ne s'en préoccupe plus qu'il ne faut. C'est donc cette expression qui m'a poussée à créer ce nouveau blogue et j'ai choisi de m'en inspirer pour le baptiser.

Je ne peux pas vous promettre des billets fréquents, mais je vous souhaite tout de même une bonne lecture!

2 commentaires:

Marie l'urbaine a dit…

Coucou Lucie,
eh bien un autre centre d'intérêt commun !
En lisant ce que tu éctis "je ne suis pas linguiste" j'ai eu envie de te recommander une petite plaquette magnifique qui démystifie bien des choses concernant la langue (j'ai étudié en linguistique dans le cadre de mom bac en enseignement du français - c'est une discipline facinante à l'approche scientifique, tu adorerais je crois !) : Catalogue des idées reçues sur la langue de Marin Yaguello.
Marie :)

Tim a dit…

Bonjour Lucie,

Je viens de tomber sur votre blog (je le trouve très intéressant!) en cherchant le texte "ajouter l'insulte à l'injure". Je voulais justement voir si l'expression était utilisée en français.

Je suis dans un environnement bilingue anglais/français était prof de langue d'origine britannique installé en français depuis bientôt trente ans.

Je me demandais si l'histoire du "calque" d'anglais en français de cette expression n'était pas un peu plus compliqué que elle ne parait à la première lecture. Le premier sens du mot "injure" viendrait du latin voulant dire "action à tort". (cf ce lien. On ne parlait donc pas forcément d'une blessure à l'époque.

A ce moment la, peut-être que cette expression parlait d'injure à la française et non à l'anglaise et qu'elle serait une fausse traduction anglaise d'une expression française - et non le contraire!

Qui sait? Qu'en pensez-vous?

Tim